Par ces temps qui courent, l’on n’entend plus parler que de CoronaVirus. Depuis Décembre 2019, ce sujet est devenu une tendance dans l’actualité, mais il l’est encore plus, désormais que nous avons enregistré des cas au Maroc. Certes, nous n’avons pas de propagation grave, mais les mesures qui ont été prises par l’État, en l’occurrence l’annulation de tous les événements, n’ont pas tardé à bouleverser les plannings, voire soulever les sonnettes d’alarme, dans plusieurs secteurs névralgiques de l’économie marocaine.

Tout d’abord, accordons-nous sur le fait que toute épidémie est à prendre très au sérieux. Cependant, cela ne veut pas dire voire le diable partout! Car combien même il est vrai que les mesures de sécurité, sont un sine qua non, à la protection de l’humanité, il est tout aussi vrai que la vie doit continuer. Ne dit-on pas : « Vis pour combattre un autre jour ? ». Eh bien dans vivre, il y a plusieurs éléments, tel que : s’éduquer, se nourrir, se vêtir, travailler, explorer… Si on arrête tout, le virus ne disparaîtra pas de lui-même, mais si on continue à vivre comme toujours, sans apporter des solutions à même de prévenir les contaminations, aussi.

Utiliser le digital pour protéger l’économie tout autant que l’humanité

Comment, alors, modifier nos habitudes de vie, à travers le digital ? La réponse est facile, mais compliquée en même temps : La dématérialisation des transactions! Par-là, nous entendons la suppression de toutes les obligations matérielles à la complétion d’un échange entre deux entités. Avec internet, et la technologie de l’information en général, il est facile de passer à un Maroc où les modèles économiques ne reposeraient pas totalement sur les transactions physiques et les contraintes qui vont avec. Mieux encore, à essayer de répondre à une épidémie, nous allons pouvoir accélérer le développement de solutions pérennes à d’autres problématiques liées à la globalisation, telles que le réchauffement climatique, la rareté de plus en plus évidente des ressources, etc…

Le télétravail, Le zéro papier, l’abolition de la signature et des moyens de paiement physiques comme seuls validateurs transactionnels, sont des solutions efficaces, performante, et accessible, aux PME comme aux grandes entreprises, par le biais de solutions électroniques déjà disponibles sur le marché marocain, ou en exploitant d’autres technologies réservées, jusque-là, au divertissement, comme la réalité virtuelle et la réalité augmentée.

Chez Webeuz, nous avons toujours été conscients que la transformation digitale des process, est une question de culture, avant d’être un souci de performance. Aussi, avons-nous pensé, développé et intégré des solutions digitales à même de répondre à plusieurs problématiques directement liées à nos activités, et par extension à celles de nos clients. Des solutions 100% digitales, optimisées pour la gestion des RH, des événements, de la production et de la communication, ainsi que d’autres composants des chaines de valeurs, prenant en compte les spécificités de chaque marché, et des activités qui y sont liées. Ces solutions peuvent être un arsenal de moyens complémentaires à la lutte contre l’épidémie, et certainement, des leviers indéniables pour maintenir l’activité à ses niveaux décents!

Il est peut-être venu le temps d’en parler !

Généralement on offre le café, mais par les temps qui courent, on vous garantit que vous allez voir notre belle machine à café sur Skype ou Zoom, en attendant de faire connaissance avec le jus de bonheur qu’elle délivre!