Google a annoncé que son fameux outil actuel d’analyse des données Universal Analytics (ou Google Analytics 3)    est sur le point de disparaître au profit de l’arrivée de Google Analytics 4 décrit par son détenteur Google comme  la solution de mesure de nouvelle génération.

A partir du 1er juillet 2023, les propriétés Universal Analytics cesseront de traiter les nouveaux résultats et les nouvelles données
ne seront transmises qu’aux propriétés de Google Analytics 4. Ainsi, il semble vraiment important de passer à Google Analytics 4 (GA4) le plus tôt possible en vue d’écarter tout risque de perte des données, de commencer à faire les changements nécessaires
et de s’y adapter. Cependant, les rapports Universal Analytics demeureront disponibles pendant une période après le 1er juillet 2023 pour vous permettre d’avoir accès  à vos données le temps de la transition, mais également d’effectuer des comparaisons
entre les deux systèmes.

La migration vers Google Analytics 4 est une tâche importante et soulève des questions importantes, que nous aborderons dans cet article.

Qu’est-ce que Google Analytics 4 ?

Contrairement à ce qu’on pourrait penser de prime abord, Google Analytics 4 n’est pas nouveau. Sa version bêta a vu le jour,
pour la première fois en 2019, sous le nom App + Web avant de devenir en octobre 2020, Google Analytics 4 et d’être annoncé comme la nouvelle propriété par défaut et l’outil de remplacement d’Universal Analytics.

Si vous n’êtes pas familier avec Google Analytics en général, la plateforme est un outil incontournable destiné à surveiller le trafic organique, le trafic payant, les conversions, l’engagement, etc. et en déduire des rapports  de performance.

En quoi GA4 est-il différent d’Universal Analytics ?

En effet, Google Analytics 4 n’est pas une mise à niveau de Universal Analytics. Il s’agit d’un nouvel outil qui change complètement la façon dont le système fonctionne avec une nouvelle approche de la data qui est plutôt concentrée sur l’engagement
des utilisateurs. Bien que les différences soient innombrables pour être énumérés, trois changements clés illustrent l’importance du passage à GA4 :

1) D’une vision « session-centric » à une vision « event-centric »

Le nouvel Analytics vous offre une mesure centrée sur l’utilisateur (le client) au lieu d’une mesure fragmentée par appareil ou par plateforme qui repose sur la notion de session. L’objectif est donc de fournir une analyse approfondie de l’engagement.

Cela donne une vue plus complète du parcours client et de l’expérience utilisateur, c’est-à-dire de la façon dont  vos clients interagissent avec l’interface. Vous bénéficierez d’une meilleure compréhension des clients tout au long de leur cycle de vie,
de l’acquisition à la conversion et à la rétention. Par exemple, vous pouvez voir si les clients découvrent d’abord votre entreprise
à partir d’une annonce sur le Web, puis installent votre application    et y effectuent des achats. Une telle approche s’avère cruciale et plus judicieuse dans un contexte où les besoins  des gens évoluent tellement rapidement que vous devez prendre des décisions en temps réel afin de gagner – et de conserver – de nouveaux (actuels) clients.

Toujours dans cette optique d’engagement, le taux de rebond souvent sollicité par les utilisateurs d’Analytics n’est plus. Il jugé impertinent pour une partie des utilisateurs puisqu’il correspond concrètement l’absence d’interaction avec le contenu d’une page après l’avoir consulté – en d’autres termes après avoir ouvert une session. Bien que cette mesure semble tout-à-fait intéressante, ce qui est le cas déjà, elle n’est pas forcément adaptée à certains sites où aucune action n’est requise à l’instar par exemple
des blogs ou des annuaires qui fournissent une réponse directe à la requête de l’internaute dès la première page et donc ils affichent naturellement un taux de rebond élevé. Par contre, la métrique qui serait plutôt pertinente à prendre en compte est celle du temps passé sur la page.

En vue de pallier cela, Google Analytics 4 remplace le taux de rebond par un taux dit d’engagement qui donne lieu  à d’autres indicateurs comme les sessions engagées, le pourcentage d’engagement, le temps d’engagement, les sessions engagées par utilisateur, etc.

2) Des insights plus pertinents

La recherche d’insights pertinents est au cœur des préoccupations auxquelles répond Google Analytics 4. La propriété Google Analytics 4 s’appuie sur vos données et sur des modèles d’apprentissage automatique avancés (machine learning) pour concevoir des modèles prédictifs qui anticipent les comportements des utilisateurs et formulent des recommandations d’actions à mettre
en place pour améliorer la conversion. Par exemple, il calcule la probabilité de désabonnement pour vous aider à investir plus efficacement dans la fidélisation des clients. Ce type d’information est destiné à améliorer la prise de décision d’un point de vue marketing, financier et stratégique afin d’atteindre un meilleur retour sur investissement.

Cette avancée nécessite, toutefois, la présence d’un volume de données conséquent capable de maximiser la fiabilité des modèles. Grâce au paramétrage des alertes, il vous notifie automatiquement sur les tendances significatives observées et, s’il y a lieu,
sur les importantes fluctuations de données détectées à savoir une baisse anormale    des visites, forte demande d’un produit, etc.

3) Plus de confidentialité pour un avenir durable

Google Analytics 4 a fait le choix de miser sur la confidentialité pour se tracer un avenir durable face aux multiples réglementations dans ce sens. C’est décidé! GA4 n’a pas recours aux cookies tiers. Il exploite uniquement des cookies internes pour suivre
les utilisateurs à travers les sessions et comble les lacunes issues de l’absence de cookies tiers par l’utilisation du machine learning.

Dans l’ensemble, GA4 est plus facile à prendre en main et à utiliser pour les débutants. La plateforme est conçue essentiellement pour l’analyse des entonnoirs, des chemins de conversion et des parcours clients.

Est-ce nécessaire de migrer vers Google Analytics 4 ?

Plus tôt cette année, Google a annoncé que tous les comptes Universal Analytics standard cesseront de traiter les données le 1er juillet 2023, suivis par les propriétés Universal Analytics 360 le 1er octobre 2023.

Après ces dates, les comptes Universal ne collecteront plus de données, et peu de temps après ces dates, vous ne pourrez plus accéder aux données précédentes non plus (Google estime environ six mois).

C’est une mauvaise idée d’attendre avant de migrer. Google Analytics 4 est un système complètement différent d’Universal Analytics et la plupart de vos données UA ne sont pas compatibles avec la nouvelle propriété. Vous n’exportez pas vos données existantes dans GA4, mais vous partez de zéro et collectez à nouveau les données à venir. Ainsi, plus tôt vous commencerez
à le faire, mieux ce sera.

Si vos données UA sont si précieuses, vous avez également la possibilité de les exporter vers une plateforme tierce pour référence future, mais cela n’aidera en rien à la migration vers GA4.

Comment puis-je migrer vers Google Analytics 4 ?

Ci-après nous les grandes lignes pour réussir cette migration tout en répondant à certaines de vos questions qui seraient les plus fréquentes. N’hésitez pas à consulter le guide détaillé publié par Google : Passer à Google Analytics 4 – Aide Google Analytics. Finalement, ils sont les mieux placés pour tout vous dire.

La migration vers Google Analytics 4 implique cinq étapes clés :

1) Configuration de base

Créez une nouvelle propriété Google Analytics 4 et exécutez-la en parallèle de votre propriété Universal Analytics existante pour collecter des données. Conserver un double tracking vous permet de prendre le temps de vous familiariser avec ce nouvel outil
(de nouvelles fonctionnalités devraient rapidement faire leur apparition) et de comparer les données de vos deux suivis pour détecter de potentiels gaps et ajuster votre tracking GA4. Bien évidemment, afin de pouvoir faire le suivi de la data, il est nécessaire de créer un flux de données dans cette nouvelle propriété et l’activer.

Votre propriété Universal Analytics reste inchangée et continue à collecter des données comme d’habitude. Cependant, comme déjà mentionné, la nouvelle propriété Google Analytics 4 ne reprend pas les données de l’historique. Elle ne collecte
que les données à venir. Pour consulter les données de l’historique, utilisez les rapports de votre propriété Universal Analytics.

2) Mise en place des événements et des objectifs sur GA4

Ajoutez des événements dans votre nouveau compte pour suivre les actions clés des utilisateurs sur votre site Web, par exemple les clics CTA, les articles ajoutés au panier, les interactions de formulaire, les vues vidéo, etc. en fonction de votre activité, vos indicateurs de performance et vos objectifs.

Ensuite, créez des objectifs liés à la plateforme via l’aide de vos événements GA (le cas échéant) afin de pouvoir suivre l’évolution de vos efforts et leur aboutissement. La nouvelle logique centré sur l’engagement vous aidera à voir plus clair dans ce sens.

3) Configuration de l’audience sur GA4

Ajoutez des configurations d’audience pour collecter et afficher des données pour différents types d’audience et de profils, par exemple le trafic organique, les nouveaux visiteurs, le taux de rétention, les personas d’acheteurs, etc.

4) Confirmation

Après le processus de configuration initial, laissez votre nouvelle propriété GA4 s’exécuter et vérifiez qu’elle collecte les données comme prévu après le premier mois.

Autres changements ?

Le 4 avril 2022, Google a également annoncé que l’application Google My Business ne sera bientôt plus disponible. Elle sera remplacée par Google Maps & Search et les entreprises géreront leur(s) profil(s) Google Business directement à partir
de l’application Google Maps.

Inscrivez-vous dès maintenant

pour recevoir les dernières nouveautés de notre journal digital !