A l’instant présent, les NFTs (Non-Fungible Tokens) sont l’une des plus grandes tendances marketing et devraient être un acteur majeur dans cette industrie évaluée à un milliard de dollars en 2022.  

Les NFTs (jetons non fongibles) sont des actifs numériques comme le bitcoin, mais ils sont uniques et irremplaçables. Avoir un NFT équivaut posséder une œuvre d’art originale en ligne. Ils utilisent la même technologie d’authentification que la crypto-monnaie et, à l’instar du cash numérique, sont encore nébuleux dans leurs utilisations. 

Alors que certains NFTs ont une valeur monétaire, d’autres relient les propriétaires à des communautés ou peuvent même être portés numériquement. Pratiquement tout peut être transformé en NFT : de l’art aux tweets, des vidéos aux chansons, etc. Les domaines Web et l’immobilier virtuel sont également des formats populaires.

Cette technologie est sur le point d’ouvrir les vannes à un nouveau type de storytelling et de changer les dynamiques de consommation qui est déjà de plus en plus digitale. De nombreuses entreprises ont déjà spotté et saisi l’énorme potentiel des NFTs. Parmi ces marques, celles qui agissent proactivement en étant des pionniers verront leurs résultats exploser. Parallèlement, celles pour lesquelles ceci n’est qu’une tendance ou une mode destinée à disparaître, comme l’étaient autrefois les réseaux sociaux et Internet, risquent de se mordre les doigts plus tard.

En effet, les NFTs se prêtent bien aux marques haut de gamme qui prospèrent déjà sur la rareté. L’industrie du luxe en particulier s’est prouvée prête pour la disruption.  Début 2021, Gucci avait affirmé que ce n’est « qu’une question de temps » avant que les marques de luxe ne publient leurs propres NFTs. Aujourd’hui, et à titre d’exemple, Coca-Cola, Campbell’s Dolce & Gabbana et Charmin ont lancé des objets de collection NFT. 

Vendre des actifs sous forme NFT est le moyen le plus évident de monétiser ces derniers. Cependant, au-delà de cet usage classique, il existe de nombreux autres domaines d’utilisation potentiels pour les marques. 

Les NFTs vont bouleverser l’expérience de marque et les méthodes de paiement. 

L’idée d’utiliser des NFTs et des crypto-monnaies pour vendre des billets d’événements et pour payer des abonnements n’est pas nouvelle mais gagnera en popularité courant 2022. À mesure que la technologie évolue et que l’adoption augmente, nous verrons de plus en plus de marques recourir à la blockchain pour résoudre des problèmes majeurs et définir à quoi ressemble vraiment une expérience de marque dans un contexte évolutif.

En 2022, nous verrons de plus en plus d’entreprises utiliser les NFT dans une perspective de fidélisation en donnant aux fans l’accès à des offres spéciales et à des promotions en dehors de leurs canaux de distribution traditionnels. Les NFTs pourraient augmenter les revenus mondiaux dans des domaines tels que :

  • Commerce de détail – en acceptant les NFT comme moyen de paiement dans les magasins et en ligne.
  • Textile – Les NFT seront utilisés pendant le processus d’achat, de la commande et de l’achat à la livraison et à l’exposition.
  • Nourriture – pour commander et payer de la nourriture avec des NFT avec une application ou un appareil portable.
  • Expériences – en accédant à des événements spéciaux, réels ou virtuels, ainsi qu’en gagnant des points de fidélité et recevant des promotions et des offres spéciales.

Les NFTs joueront un rôle crucial en tant que nouvelle source de revenus pour les entreprises. 

Les industries qui ont subi des pertes de revenus à cause de la pandémie (dont certains souffrent encore) dépendront des opportunités numériques telles que les NFTs pour générer de nouveaux revenus et booster leur notoriété. Des marques comme Nike ont déjà manifesté un grand intérêt pour investir dans cet espace en acquérant une startup qui crée des NFT de sneakers et d’autres objets de collection.

Les produits physiques commenceront à être remplacés par les NFTs à mesure que les gens se familiariseront avec la technologie et commenceront à l’utiliser plus fréquemment. Tout comme nous avons vu des marques de produits physiques utiliser les NFTs et la blockchain pour résoudre une abondance de problèmes de chaîne d’approvisionnement, nous verrons également plus de marques chercher à faire de même pour leurs propres modèles commerciaux.

Les NFTs boostent la publicité digitale et créent de nouveaux business models. 

Les campagnes publicitaires mobiles qui utilisent des NFT peuvent être distribuées par programmation sur diverses plateformes numériques. En outre, les marketeurs peuvent également monétiser les publicités plusieurs fois en les transformant en NFT ; ils peuvent accroître leurs valeurs de marque via le storytelling et les actifs de collection ; ou, créez le buzz à l’approche des événements et des lancements de produits via des jetons d’accès anticipé.

Sur un autre plan, les NFTs pourraient révolutionner la monétisation des contenus numériques. À l’heure actuelle, la plupart des contenus sont monétisés via des plateformes, qu’elles soient financées par la publicité comme Facebook ou par abonnement comme Netflix. Ces plateformes jouent le rôle d’intermédiaire entre les créateurs de contenu et les consommateurs, et incarnent la position du distributeur. Bien que les créateurs détiennent toujours les droits d’auteur sur leur travail, ils cèdent une partie de leur propriété aux propriétaires de la plateforme et, dans la culture même d’aujourd’hui, à ses consommateurs dès qu’ils la téléchargent pour distribution.

La montée des NFTs a suscité le débat sur le développement d’un nouveau modèle de propriété des médias pour rendre l’espace plus centré sur les créateurs. Avec les contrats intelligents alimentés par la blockchain, un nouveau modèle de distribution désintermédié serait possible et permettrait aux créateurs d’actifs numériques d’en tirer pleinement profit directement. Par exemple, la valeur d’une vidéo TikTok particulière n’est pas seulement mesurée par rapport au nombre de vues qu’elle recueille, mais aussi au nombre de versions copiées qu’elle inspire. Plus ces versions apparaissent, plus la version originale devient populaire et précieuse.

Les NFTs, un peu de recul semble nécessaire. 

Il est important de garder en tête que l’espace NFT évolue également rapidement. Les marques devront décider comment interagir avec cette nouvelle catégorie d’actifs numériques d’une manière qui crée du sens pour leur entreprise et qui répond aux besoins de leurs clients.  Puis, malgré toute l’excitation qui monte autour de cette technologie révolutionnaire, bien d’autres questions semblent légitimes pour les marques avant de s’impliquer dans l’espace NFT :

 

  • Les NFT sont-ils quelque chose que les clients veulent ou dont ils ont besoin ?
  • Comment construire la base de connaissances et développer la communauté nécessaire pour une expérience NFT continue et réussie ?
  • Comment gérer les implications environnementales des NFT et de la crypto-monnaie ?
  • Qu’en est-il des implications juridiques et financières ?

Inscrivez-vous dès maintenant

pour recevoir les dernières nouveautés de notre journal digital !